Tendances
26/8/21
La France, réelle start-up nation ?
La France, déjà très riche en startups, aimerait attirer davantage de talents et d'investisseurs. Mais cela fait-il d'elle une réelle startup nation ?
Newsletter
Pour ne rater aucun article !
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.

La France, très ambitieuse au sujet de la nouvelle technologie, aimerait créer sa propre « Silicon Valley ». Déjà très riches en startups, elle aimerait attirer davantage de talents et d’investisseurs. Mais cela fait-il d’elle une réelle startup nation ?

Une startup nation, qu’est-ce que c’est ?

L'expression "Startup Nation" utilisée depuis 2017 par Emmanuel Macron est issue en réalité d'un ouvrage écrit par Dan Senor et Saul Singer, expliquant les succès économiques israéliens. Mais que signifie-t-elle ? C'est une nation qui valorise l'entrepreneuriat, qui aide ses jeunes pousses à évoluer dans leurs projets innovants. Mais c'est aussi et surtout la naissance de nombreux géants numériques, pour la plupart "made in USA".


Comme l'évoquait Emmanuel Macron durant sa campagne présidentielle « Une start-up nation est une nation où chacun peut se dire qu’il pourra créer une start-up. Je veux que la France en soit une. ». C'est indéniable, la France compte de plus en plus de startups, mais pouvons-nous dire qu'elle est devenue elle aussi une startup nation ? Fait-elle le poids face à des concurrents américains ?

La France dans tout ça ?

Des concours, des accélérateurs, des financements publics, des incubateurs (nous avons même le plus grand incubateur au monde). Nous possédons de nombreux services pour faire naître de jolis projets, voire même des succès à la Facebook ou Google ! Mais les services mis en place, dont nombreux viennent de l’état, fonctionnent-ils réellement ? Et bien en 2019, Paris était la 3e ville la plus attractive économiquement au monde (après New York et Londres). Cette crise que nous traversons en 2020, n’en effraye que peu puisque des levées de fonds ont été établies durant cette période de chaos économique.
Des startups ou plutôt des fiertés françaises comme Sézane, Ornikar ou Brut ne font que nous rappeler que la France se positionne dans les meilleurs pays où monter son business !



Ces startups qui font la fierté de la France, s’implantent très souvent à l’étranger. Si pour la plupart elles décident de traverser l’Atlantique pour aller essayer de gravir la Sillicon Valley. Certaines décident de s’envoler pour l’Asie ou tout simplement de rester en Europe. Retrouve notre top 5 des pays à startups, dans notre article s’implanter à l’étranger.